Faster Than Light

Rédigé par GuePE - - 5 commentaires

FTL est un putain de bon jeu ! Voilà, je pourrais m’arrêter la, en te conseillant d'aller l'acheter tout de suite. À vue de pif, il doit bien être dans mon top 3. Mais si par malheur tu n'aimes pas les rogue-likes, passe ton chemin !

  • Ceci n'est pas un tuto, mais si tu veux discuter du jeu dans les commentaires, c'est avec plaisir !

Principe :

FTL, c'est quoi ? En résumé c'est une sorte d'hybride entre un rogue-like1 et un jeu de stratégie. Il y a une perma-death2, une génération aléatoire, une gestion des ressources, ah et sans oublier une sacré difficulté, c'est un jeu punitif ! En cela FTL est un rogue-like traditionnel, à ceci s'ajoute les graphismes et le temps réel.

Scénario :

Tu incarnes le capitaine d'un vaisseau spatial gui doit parcourir la galaxie pour délivrer des informations dérobées à la force rebelle, qui s’apprête à faire un putch contre la fédé. En gros dans FTL, Luke skywalker c'est le bad guy de l'histoire et Dark Vador c'est le gentil prince qui protège la veuve et l'orphelin. Le scénario tient sur un post-it, comme souvent dans les rogue-likes, le jeu étant un die & retry le scenario passe forcement à la trappe.

Graphisme :

Les graphismes sont en pixel art, très propre, très chouette avec un petit coté rétro bien sympathique. La représentation du vaisseau est en top-down3, ce qui permet une gestion efficace de l'équipage. L'interface est impeccable, on dispose de toutes les informations nécessaire en même temps, ce qui est indispensable en combat.

Gameplay :

Par ou commencer ? Au début de ta première partie tu n'as pas le choix de ton vaisseau, tu ne disposes que du Kestrel (voir l'image ci-dessous), c'est pas le meilleur, c'est pas le pire, il est donc parfait pour débuter ! Un peu tout pourri, aucun équipement et un équipage réduit. Au fil de ton voyage tu vas rencontrer des marchands, des alliés, et surtout des infâmes forbans auxquels tu pourras éclater la gueule (ou qui éclaterons la tienne !) Ce faisant tu récolteras des scraps, la monnaie du jeu, avec laquelle tu amélioreras ton vaisseau avec des bouclier, des drones, des nouvelles armes, ...

Kestrel

Ton équipage peut être composé de plusieurs races, qui ont toute leurs spécificités, certains sont forts, d'autres endurants, il y a des télépathes, des rapides, certains sont immunisés au feu, et il y a même des piles sur pattes et des gars qui n'ont pas besoin d'oxygène ! Chaque membre à une progression avec 3 niveaux dans six compétences: La réparation, le combat, le pilotage, la gestion du moteur, l'activation du bouclier et l’armement.

Il faut surveiller le carburant, l'oxygène, ton stock de missiles/drones, tes batteries, il faut être vigilant sur tout !

Tu te déplaces sur une carte en faisant des jumps à la vitesse de la lumière (d'où le nom) de balises en balises sur 8 secteurs. Une fois sur la balise un événement se déclenche, est-ce qu'on t'attaque ? Y a-t-il un marchand ? Une super nova qui va déglinguer tout les appareils de ton vaisseau ? Un vaisseau esclavagiste ? Un dialogue à ne pas rater ? Ça y'a que toi qui peut le découvrir !

À la fin tu peux finir avec un téléporteur, une salle de contrôle mental, des drones, un hackeur, des facultés de camouflage, …

Sans oublier que plus le temps passe, et plus l'ennemi approche.

Où est la stratégie ?

Chaque choix est stratégique, chaque décision peut te mener soit à la victoire, soit à la défaite (qui te sera amère, sois en sûr !) Vais-je opter pour telle ou telle arme ? Les drones sont-ils utiles ? Est-ce que j'attaque ce navire esclavagiste parce que c'est un connard ou est-ce que je lui cède un de mes membres pour rester en vie ? Est-ce que je me fais chier à remplir cette quête alors que la déferlante ennemie est en chemin ? Ne nous y trompons pas, il n'y a que rarement de bon choix, la plupart du temps certains seront juste un peu moins pire que d'autres.

Il y a en tout 10 vaisseau à débloquer, dont 9 avec 3 évolutions, ce qui laisse un choix de jeu considérable. C'est là où le système d'achievement est très réussi, il est très gratifiant, il change énormément le gameplay, et permet de nouvelles expériences.

Spaceship

Petit défaut :

Juste un truc en passant, j'ai mis un temps fou à comprendre comment le hangar fonctionnait, et ça m'a pas mal freiné dans ma progression. Les achievements visibles dans le hangar permettent de fournir une sorte d'objectif intermédiaire au joueur en débloquant des vaisseaux. C'est donc assez important.

Deux, trois conseils ?

  • Il faut prendre des risques, sois opportuniste ! Ça ne sert à rien de fuir systématiquement, attaque tout ce qui bouge, tant qu'il y a une chance de victoire ! Il ne faut pas non plus aller au casse-pipe juste pour le plaisir.
  • Parcours le plus possible chaque secteur, c'est la seule manière d'être assez fort pour vaincre le big boss.
  • Parfois il vaut mieux améliorer les systèmes à disposition, que d'acheter de nouveaux équipements, qui ne sont pas cohérents avec le reste du vaisseau. Mais en même temps il faut savoir saisir des occasions.
  • Commence en mode facile, en effet ce n'est pas très glorieux, mais c'est moins décourageant, et ça permet d'apprendre les subtilités du jeu et de débloquer de nouveaux vaisseaux. Il y a déjà suffisamment de challenge, et dis toi que c'est le mode normal.

Pourquoi ce jeu ?

Il n'y pas qu'une manière de finir le jeu, il y en a autant que de parties réussies. Des myriades de possibilités, d'aménagement de vaisseau, d'équipages, d'histoires ! Le pixel art amène tout une ambiance. Il y a pas mal tutos pour t'aider et te conseiller, mais je te conseille de découvrir le jeu par toi même, car c'est encore ce qu'il y a de mieux. Je ne suis pas un crack, et je n'ai pas débloqué tous les achievements, mais je me suis payé une bonne tranche de plaisir avec FTL.

Tu perdras souvent dans FTL, mais ne va pas croire que c'est uniquement une question de chance, chaque défaite te permet d'améliorer ton jeu, et petit à petit, tu ferras moins d'erreur, ça ne te permettra pas de gagner à coup sur, mais ça te permettra d'augmenter ton espérance de vie, c'est ce qu'on pourrais appeler l'optimisation contrainte.

Si jamais tu ne sais pas ou le trouver je te conseille GOG une super plate-forme de jeux dématérialisé.

Tu peux le voir, je ne suis pas du tout objectif, j'espère néanmoins avoir aiguillé ta curiosité. Éclates toi !


  1. Un rogue-like est un jeu qui s'inspire de rogue, un jeu en ASCII au tour par tour, et généré aléatoirement.

  2. La perma-death, ou mort permanente, c'est quand le jeu ne dispose pas de sauvegarde, tu dois alors recommencer le jeu quand ton vaisseau sombre. C'est frustrant (la plupart du temps), mais c'est tellement très gratifiant quand tu gagnes !

  3. c'est la vue par le dessus.

5 commentaires

#1  - Sam a dit :

L'article donne envie, mais j'ai été littéralement choqué par la première phrase !

Répondre
#2  - GuePE a dit :

Et encore, je me suis retenu ^^

Répondre
#3  - Alopex a dit :

C'est vrai que c'est un excellent jeu ! je le recommande aussi ! un truc que je trouve vraiment génial c'est son côté immersif : on a vraiment l'impression d'être le capitaine du vaisseau ! "La salle des machine est HS ! vite Smith filez la réparer ! visez les boucliers, il feront moins les malins ! joli tir ! visez moi leur salle d'armes maintenant ! quoi qu'est-ce que vous dites Smith ?! on a des intrus à bord ?! pas de quartier ! DAMNED on est trop endommagé, salle des machines, on jump dès qu'on peut !"
On est vraiment toujours soumis à des choix cornéliens : réparation du vaisseau ou achat d'un nouveau matériel ? on accepte ou pas la proposition d'esclavagistes : un esclave en échange d'un cessez le feu ? c'est aussi vrai que même en facile le jeu est difficile... maiquilestbon !

Répondre
#4  - Alopex a dit :

Une paire d'oublis : +1 pour GOG (pas de DRM) sachez qu'on le trouve aussi sur Humble (idem), il est dispo sous Gnu/Linux ! Il vaut vraiment le (petit) prix que vous mettrez dedans !

Répondre
#5  - Lokoyote a dit :

Un très bon jeu pour ma part, on me l'avait conseillé pendant un moment mais ce qui m'a fait hésiter longtemps c'était le graphisme trop "simpliste" 2D pastrèsbeau.

Finalement, maintenant que je connais le jeu, je trouve que ce choix artistique colle très bien avec l'ambiance sonore et participe plus encore à notre immersion !

J'ai un nombre d'heures de jeux incalculables grâce aux version DRM-free (merci Humble !) et je ne peux que le recommander aussi à tous joueurs, c'est clairement un jeu indé inclassable !

Répondre

Fil RSS des commentaires de cet article

Écrire un commentaire

Quelle est la dernière lettre du mot fbvpr ?